​Les douches du camping à Youri. 

​Les douches du camping à Youri.

Le Bloc des Douches
Le Bloc des Douches

 

Avant de vous exposer la méthode (je vous rassure je n’irai pas jusqu’à vous expliquer comment vous laver), je vais vous planter le décor. 

Vous entrez dans le bloc sanitaire où sont alignées 4 portes numérotées, ce sont les cabines. Elles font faces à des lavabos. Sur le mur du fond, le monnayeur (car oui, elles sont payantes) ainsi qu’un banc. L’ensemble est relativement propre hormis quelques toiles d’araignée suspendues de-ci de-là. 

Les cabines. 
Les Cabines de douche
Les Cabines de douche

La faïence est d’époque, tout comme la robinetterie. 

La porte ne se verrouille pas (pour les WC s’est pareil , se qui pourrait conduire à des situations quelques peu gênantes). Les porte-manteaux sont réalisés avec des clous ou des crochets à tableaux. 

Par contre, elles sont équipées d’un support pour le savon ainsi que d’un rideau pour ne pas mouiller les affaires, choses que l’on ne voit que trop rarement. 

Et maintenant, Action ! 

On commence à choisir une cabine, et y déposer les affaires. Puis, direction le monnayeur et les instructions. 

Première chose qui frappe, il est bien préciser de ne pas boire l’eau, celle-ci n’est visiblement pas potable. 

Le monnayeur des douches
Le monnayeur des douches

Ensuite, on met la piécette dans l’appareil, on appuie sur le bouton blanc, et là, la machine vous dit de prendre la cabine n°3. Dommage, j’ai prévu la 2.

Pas grave, on prend vite l’essentiel et direction la 3.

On ouvre l’eau (au passage, le jet prend un peu la forme qu’il veut), mouillage rapide, puis on coupe l’eau pour le lavage. 

Cheveux, corps. 

On ouvre de nouveau pour le rinçage. On commence par la tête, mais là, l’eau coule par intermittence. Aie aie aie… Plus rien. 

Rapide état des lieux. Cheveux rincés mais le corps plein de savon. 

Le monnayeur ! 

Des sous! 

Il veut des sous ! 
Tout d’abord, il faut sortir. La porte est bloquée. Pas grave, un coup d’épaule et hop, c’est fait. Et c’est en tenue d’Adam, tout savonneux, que je me dirige vers l’appareil. Je remets une pièce, prêt à retourner vers ma douche, mais là,… Il me dit de prendre la cabine 4 (pour rappel j’utilisais la 3).

Du coup, je retraverse le bloc, attrape la serviette au vol dans la 3, et rentre dans la 4. Ce coup ci, on ferme pas la porte, par précaution, et enfin le rinçage complet. 

On peut finir tranquillement sa toilette. 
Nous avons bien apprécié le côté aléatoire. Ce qui transforme une simple opération de routine en aventure, avec les questions qui vous viennent à l’esprit, du genre :

Quelle cabine vais-je avoir ? 

Vais-je finir ma douche dans la même ? 

Vais-je rester bloqué dedans ? 

Y aura-t-il du monde quand je sortirai dans le plus simple appareil plein de savon ? 
Papoune69 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.